SNCF-Transilien : plusieurs RER supprimés chaque jour en Ile-de-France faute de conducteurs

Posted on

Le RER C est principalement concerné, avec la suppression de 19 trains par jour sur l’ensemble du mois de septembre.

Alors que les Franciliens rentrent de vacances, certains vont se heurter à certaines difficultés de trafic dans les transports en commun. « Le trafic est réduit et des suppressions sont à prévoir », est-il indiqué sur le site SNCF-Transilien pour les RER C et RER D. « Motif : difficultés liées à un manque de personnel », est-il précisé.

« Sur le sujet du recrutement, en particulier celui des conducteurs, toutes les lignes sont concernées mais certaines peuvent être plus impactées que d’autres. Ce sera le cas du RER C au mois de septembre », précise l’entreprise ferroviaire. 19 trains ont effectivement prévu d’être supprimés chaque jour, soit 4% de l’offre de transport de cette ligne. En ce qui concerne le RER D, l’information aux voyageurs indique des suppressions à prévoir du 29 août au 16 septembre.

Des difficultés de recrutement

Pour expliquer cette situation, SNCF-Transilien évoque plusieurs raisons. En ce qui concerne le RER D, il s’agirait d’un phénomène très temporaire, lié aux congés d’été des salariés. Pour le RER C, la problématique de personnel semble plus durable. « Comme beaucoup d’entreprises en ce moment, nous rencontrons des difficultés de recrutement notamment de conducteurs de trains et RER. La crise sanitaire, économique et sociale liée à la Covid-19, a ralenti le recrutement et la formation de nos agents ces deux dernières années », affirme le groupe ferroviaire, précisant que des absences maladies liées au Covid-19 amplifient également les difficultés organisationnelles.

Son de cloche très différent du côté des syndicats. Fabien Villedieu, élu Sud-Rail au conseil d’administration de la SNCF : « Avec son plan de performance de 900 millions d’euros voté l’an dernier, l’entreprise a réalisé des économies sur les recrutements et la formation. À cela vient s’ajouter un manque d’attractivité de la SNCF et un turnover record », affirme-t-il. Pour lui, les suppressions de trains en journées risquent bel et bien de durer. « Ce ne sera pas seulement en septembre, ça ne changera pas », martèle-t-il.

SNCF-Transilien s’est fixé pour 2022 un objectif de 600 recrutements notamment 200 conductrices et conducteurs de train et de tram-train. Mais ces ressources pourront gonfler les rangs des équipes seulement dans un an, après leur formation.

À lire aussiLe lancement de l’application SNCF Connect a coûté environ 25 millions d’euros, selon la compagnie

Des suppressions de trains qui risquent de coûter cher au groupe ferroviaire puisqu’Île-de-France Mobilités (IDFM), l’autorité de régulation des transports, compte bien lui imposer des pénalités pour chaque train non assuré. « Cela devrait représenter quelques centaines de milliers d’euros. Beaucoup de secteurs manquent de main-d’œuvre mais la SNCF a manqué à ses obligations. Ils auraient dû anticiper », tranche Laurent Probst, directeur général d’IDFM. Des discussions sont actuellement en cours entre l’autorité de régulation et SNCF-Transilien pour que les trains supprimés impactent le moins possible les utilisateurs. « Un train à Pontoise, vers 7 heures du matin, a notamment été supprimé. On va voir s’il est possible de faire différemment », explique Laurent Probst.

À VOIR AUSSI – «Je serai tranquille quand je serai dans un train»: les passagers s’adaptent face à la grève SNCF

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services