Guerre en Ukraine: tout comprendre à la vaste contre-offensive ukrainienne dans la région de Kharkiv

Posted on

Par Alexis Feertchak

Publié le 11/09/2022 à 13:11, Mis à jour le 11/09/2022 à 22:13

Des soldats ukrainiens à Koupiansk le 10 septembre. TELEGRAM @KUPTG / REUTERS

DÉCRYPTAGE – En quelques jours seulement, les forces ukrainiennes ont repris 3000 km² aux Russes, selon l’état-major, notamment les villes stratégiques de Koupiansk et d’Izioum.

«Nous n’avons rien perdu et ne perdrons rien.» Une poignée de jours après qu’ils ont été lancés par Vladimir Poutine à Vladivostok le 7 septembre, ces quelques mots du président russe sonnent assez mal. Un jour plus tôt, les chars ukrainiens s’élançaient à l’est de l’Ukraine, dans l’oblast (région administrative, NDLR) de Kharkiv, et commençaient de percer les lignes russes, avec succès.

Ce dimanche 11 septembre, les Ukrainiens se sont déjà emparés de plusieurs localités importantes, notamment la ville stratégique de Koupiansk. Dans la soirée, le président Zelensky annonçait la libération d’Izioum, les Russes ayant annoncé qu’ils se retiraient de la zone.

À lire aussiGuerre en Ukraine: et si la contre-offensive de Kherson n’était qu’une diversion pour mieux déborder les Russes à l’Est ?

En cinq jours, la poussée ukrainienne se compte déjà en dizaines de kilomètres. Des chiffres d’autant plus impressionnants que la ligne de front, depuis au moins deux mois, s’était figée, faisant dire à de nombreux observateurs que le conflit allait se transformer, surtout avec la fin de l’été et le mauvais temps à venir, en guerre de position…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services