Entre mépris et intérêts communs, la relation tortueuse de Poutine et Gorbatchev

Posted on

Par Hugues Maillot

Publié le 31/08/2022 à 13:46, Mis à jour le 31/08/2022 à 15:55

Mikhaïl Gorbatchev et Vladimir Poutine en décembre 2004. ALEXANDER NEMENOV / AFP

DÉCRYPTAGE – Artisan malgré lui du démantèlement de l’URSS, Mikhaïl Gorbatchev est mort au moment où son successeur, Vladimir Poutine, semble vouloir reconstituer l’empire russe.

Le message du Kremlin est tombé au lendemain de la mort du dernier dirigeant de l’URSS. «Vladimir Poutine exprime ses profondes condoléances à la suite du décès de Mikhaïl Gorbatchev, il enverra dans la matinée un télégramme de condoléances à la famille et aux proches», a affirmé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, cité par l’agence TASS. Laconique, voire lapidaire, cette déclaration a immédiatement tranché avec l’émotion des dirigeants occidentaux. Mais aussi avec les souhaits d’anniversaire envoyé le 2 mars dernier par le président russe : «Vous avez vécu une vie longue et mouvementée. Vous avez reçu de droit une grande autorité et une grande reconnaissance».

Les deux hommes avaient «des relations extrêmement peu développées», explique au Figaro Jean-Robert Raviot, professeur en études russes et post-soviétiques à l’université de Nanterre. «Mais je pense que Poutine méprisait Gorbatchev comme chef d’État car il le considérait comme quelqu’un de faible et lui prêtait un manque…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services